top of page
Rechercher

Processus de guérison






 PROCESSUS DE GUÉRISON ET CONFIDENCES


« Te souviens-tu des moments où tu ne pensais jamais t’en sortir et où tu as eu envie d’abandonner ? Tu n’as pas abandonné, tu es ici et maintenant, plus fort et plus proche chaque jour de qui tu Es. Sois fier de toi et de tout le chemin que tu as déjà parcouru ! Poursuis-le avec confiance ! » Géraldine Redouté

 



LA GUÉRISON N’EST PAS MAGIQUE


  • Guérir, ce n’est pas simplement méditer, faire des soins énergétiques, lire le tarot, se faire aider par des professionnels...

  • Guérir, c’est se prendre en charge, c’est profond et intense.

  • Guérir demande de l’investissement sur la longueur (temps, argent, énergie).

  • Guérir, demande de la patience, de la volonté, de la détermination.

  • Guérir, c’est remettre son mental et son ego à leur juste place, car ceux-ci résistent aux changements, et c’est aussi apprendre à sortir de sa zone de confort.

  • C’est encore passer par des états de colère, de tristesse, de désespoir, de doute, de besoin de solitude et de silence.

  • C’est s’observer et s’accepter tel qu’on est, avec lucidité et bienveillance.

 

La guérison est écrasante, souffrante, épuisante mais aussi libératrice et fortifiante.




GUÉRIR N’EST PAS LINÉAIRE


Dans mon processus de guérison, j’ai effectivement remarqué qu’on avance, qu’on « recule », qu’on va parfois plus vite, puis moins vite, et surtout qu’on fait ce qu’on peut.


En fait, sachez que nous ne reculons jamais ! La Vie nous renvoie simplement des situations non résolues pour nous donner l’opportunité de les revisiter sous un autre angle, d’une autre manière. L’occasion ainsi de prendre du recul et de l’élan pour « sauter » plus loin, pour évoluer, guérir, « faire mieux et transcender nos blessures » !





GUÉRIR EST POSSIBLE


Je ne dis pas que je suis au bout de mon processus de guérison, loin de là. L’est-on jamais d’ailleurs ?

Mais ce processus, engendré en 2009 pour ma part, comme si j'y avais été « poussée », m’a appris énormément de choses. Il a été long, chaotique, souffrant à plus d’un titre, avec des hauts et beaucoup de bas.


Petite confidence : depuis toute petite, et pendant de nombreuses années, je me suis sentie profondément SEULE. Vous savez, cette solitude terrible (qui s’apparente à un gouffre ou au néant à l’intérieur de soi) alors que pourtant on est entouré, on travaille, on a une famille, des enfants, des amis... ?

Heureusement, je suis parvenue à combler ce vide en moi, par moi-même et en me faisant accompagner bien sûr.



Au-delà de ce qui est explicité ci-dessus sur la question de la « guérison », aujourd’hui je peux dire que j’ai RÉ-appris :


  • À me connaître, m'aimer telle que je suis, me prioriser, me faire confiance, me sécuriser et me rassurer par moi-même, revenir vers moi et vers la Femme que je suis (en laissant à nouveau la place à mon côté Yin, ma douceur, ma sensibilité...).

  • A savoir ce que je veux et ne veux plus, à trouver ma liberté intérieure, à oser être moi-même, assumer qui je suis et exprimer ce qui m’anime (en termes d’émotions, d’aspirations, de croyances...), sans plus craindre le regard ou la réaction de l’autre.

  • L’humilité, la tolérance vis-à-vis de moi-même et de l’autre, la compassion.

  • La confiance en soi, l’estime de soi, la confiance en l’autre, en mon intuition et la Foi en la Vie (que tout est juste).

  • À ne plus m’abandonner, ni me rejeter, et donc à m’affirmer en prenant ma juste place dans le Monde, dans ma famille, auprès de mes amis...

  • À dissocier ce qui vient de mon ego (peurs, blessures) et de mon cœur (intuition, âme).

  • À prendre soin de moi et à être un peu plus « égoïste » si besoin.

  • À ne plus attendre le bon moment, l’autre, l’opportunité... mais à agir pour manifester ce que je souhaite.

  • À agir en étant encore plus consciente, cohérente et alignée avec qui je suis et mes aspirations.

  • À rouvrir mon cœur sur moi, sur l’autre, sur le Monde.

  • À retrouver ma joie et ma douceur intrinsèques (de la toute petite fille, comme sur la photo).

  • À « laisser être » les choses telles qu’elles sont ; à lâcher prise sur le temps, sur ce que la Vie me propose (ou ne me propose pas) et sur ce que souhaite l’autre (parent, enfant, partenaire, ami).

  • J’ai aussi appris qu’Aimer l’Autre, c’est l’Aimer et le Respecter tel qu’il est, sans vouloir le changer, ni le retenir.

  • Et tellement encore...

 


JE VOUS SOUHAITE VRAIMENT de faire ce chemin d’Amour vers Vous-M’Aime car c'est à ce moment-là qu'on peut être pleinement épanoui et heureux avec soi, avec les autres !


MERCI à toutes les personnes rencontrées depuis toutes ces années et qui m'ont (souvent inconsciemment) poussée dans mes retranchements, challengée, secouée mais aussi soutenue, aimée et donc aidée à faire ce chemin vers Moi. MERCI à toutes celles qui partagent ma vie aujourd'hui.

 


« La voie de la guérison, c’est VOUS ! »


Géraldine

Contact et prise de RDV : ici !

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page