top of page
Rechercher

Blessure d'âme - Refus d'incarnation




Lors de mes consultations (lectures d’âme et autres), je rencontre de nombreuses personnes qui me disent ressentir un profond "refus d’incarnation" (ou autrement dit, l’envie de ne pas/plus être sur Terre).


Il ne s'agit jamais d'envie suicidaire, mais ils ressentent une lourdeur dans leur vie, notamment suite à des schémas répétitifs et ils souhaitent en sortir par-dessus tout, mais ne sachant pas par où commencer !


Vous pouvez le ressentir vous-même et/ou même le pressentir chez votre enfant ou adolescent.



Comment cela se traduit-il ?

- Avoir l’impression de venir « d'ailleurs » (et d’en être nostalgique) ou l’impression de ne pas appartenir à ce monde

- Refuser son corps physique, se sentir "à l'étroit", ne pas se sentir ancré

- Eprouver des difficultés à occuper sa place que ce soit en famille, en société, en couple…

- Ressentir un manque de sens

- Ressentir un manque de stabilité et de « sécurité »

- Se sentir souvent dans « le manque »

- Avoir le besoin de s’évader, de se « déconnecter », de fuir la réalité...

- Etc.



Ce refus d’incarnation est notamment en lien avec le chakra « racine », le 1er chakra.



Celui-ci est le centre énergétique de notre rapport au corps, de la stabilité, du sentiment de « sécurité », de l’acceptation de la « matière », de notre capacité à être dans le moment présent et à se sentir bien là où nous sommes.



Entre deux incarnations

Entre deux incarnations, l’Âme décide de son futur parcours : ses missions, ses bagages, ses défis, ses outils/potentiels, ses objectifs, ce qu’elle doit apprendre, dépasser ainsi que les personnes qu'elle va rencontrer (pour l'aider et/ou la pousser à évoluer).


Venir s’incarner sur Terre est une magnifique expérience qui fait grandir notre âme mais cela demande aussi beaucoup de force, de ténacité et de courage. Cela demande également de la conscience.

Nous quittons de très hautes vibrations pour nous incarner sur Terre, là où tout est beaucoup plus dense !

Pendant la gestation, nous intégrons notre corps avec le voile de l’oubli et ne nous souvenons donc plus de nos décisions avant l’incarnation.


Nos âmes sont souvent ambitieuses et souhaitent venir sur Terre pour évoluer et faire un saut quantique.

Toutes les épreuves que nous rencontrons sont là pour nous faire grandir et car nous sommes capables de les dépasser, c'est ce que nous voulons justement au plus profond de nous-même.


Tout notre travail consiste donc à retrouver le chemin de notre âme et de notre coeur, retrouver qui nous sommes en Essence et nous reconnecter à ce que nous souhaitons vivre dans cette incarnation.


*Garder votre discernement et ne prenez que ce qui résonne.



Pour dépasser le refus d’incarnation


C’est bien entendu l’ancrage qui va grandement vous aider.

Faites des activités qui vous plaisent et vous font du bien, des activités qui font que vous êtes pleinement ancrés dans votre présent, dans la matière, dans vos pieds, vos mains, votre corps (et non plus dans votre tête) : marche, sport, jardinage, céramique, peinture, sculpture, masser ou vous faire masser, etc.


Faites-vous aussi aider si besoin, car la difficulté de s'incarner est fréquent et est loin d'être une fatalité.

L'invitation est justement de retrouver le goût aux choses simples, la joie et le plaisir au travers d'activités et de connexions à vous-même et aux autres, et qui vous font du bien.


Je peux bien sûr également vous aiguiller en ce sens par la lecture d'âme, l'échange et/ou le soin énergétique , qui mettront du sens sur ce que vous vivez !



Pour vos enfants/adolescents, l’analyse numérologique peut vous aider à mieux les cerner, les comprendre et les accompagner. RDV ici !



Géraldine

www.geraldineredoute.com

Consultations Uccle (Bourdon) - Ixelles (Bascule)


203 vues0 commentaire

Comments


bottom of page