top of page
Rechercher

S'ancrer - C'est quoi ? Comment ? Pourquoi ?




CONFIDENCES SUR LA NOTION D'ANCRAGE, D'ÉQUILIBRE ET SUR LE FAIT D'ALLER VERS SES PEURS POUR S'EN LIBÉRER.


Je vous partage cela car c'est ce qui m'a entre autres permis d'avancer vers qui je suis et de retrouver la joie dans ma vie. Peut-être cela pourra-t-il en aider ou inspirer certains...



SORTIR DU TOURBILLON DES PENSÉES/RÊVERIES POUR AGIR SEREINEMENT DANS LA MATIÈRE ET AINSI CONCRÉTISER MES INSPIRATIONS/ASPIRATIONS


Personnellement, dès la petite enfance, question de «survie émotionnelle» et de conditionnements, je n’ai pas eu d’autre choix que de développer davantage mon côté «Yang – action» (hyper autonomie).


Mais ce côté « Yang » déséquilibré et exploité à outrance, m’a un jour amenée au burn out !


Du coup, pendant un très long moment, tant que je n’acceptais pas la situation et que « je ne lâchais pas prise », comme la Vie est bien faite , elle m’a invitée à expérimenter l'extrême inverse, le côté «Yin – passivité/réceptivité/intuition/connexion à soi/solitude...» (que j'avais mis sous cloche toute petite déjà).


Pour ma part, cela a été extrêmement compliqué et inconfortable de « ne rien faire » et de ne pas être « utile » vu que j’ai toujours existé « en faisant, en agissant, en donnant ou en étant utile à l’autre ». Donc, pendant tout un temps, j’ai été invitée à expérimenter le « rien », « l’inutilité », la solitude, les rêveries, le «je ne sais pas ce que je veux, ni qui je suis», le manque de confiance en soi et même l’auto-sabotage, la victimisation... et j’en passe !


J’ai alors travaillé à devenir «utile» mais cette fois-ci, à moi-même (prendre soin de MOI, de mes besoins, de mes limites) et j’ai petit à petit senti à nouveau l’envie et ma capacité à sortir de cette boucle infernale pour trouver plus de justesse et d’équilibre dans mes énergies Yin et Yang. Cela m’a également permis petit à petit d’équilibrer ensuite ma relation à l’autre. (Voir post du 11/03).


Ce fut un long chemin et (encore aujourd'hui) un «travail» quotidien d’acceptation, d’observation et de réajustement.


Peut-être avez-vous vécu ou vivez-vous tout l'inverse, à savoir un côté plutôt trop Yin (inspirations, intuitions, passivité, "subir"...). Si c'est le cas, comme je l'ai fait, accueillez, observez en vue de rééquilibrer votre Yin et ensuite travaillez à développer votre côté "Yang/agir, mettre en action" que vous aviez tout petits MAIS vos parents/votre environnement ont pu vous "saboter", vous freiner...




Peu importe notre fonctionnement acquis et conditionné :


L’INTÉRIORISATION RÉGULIÈRE EST ESSENTIELLE


Sentir, ressentir, revenir à soi, à ses sensations, ses besoins primaires et basiques, ses émotions, ses aspirations (dans le calme et la solitude). C’est d’ailleurs ce qui développe notre INTUITION et nous y connecte !



MAIS SANS ACTION ET INTERACTION, RIEN NE DEVIENT CONCRET, RIEN NE S’ANCRE !


Mon cheminement a donc été de réapprendre qu’il n’était pas nécessaire d’agir dans la force (côté «guerrière») ni dans la dureté/ l'intransigeance (vis-à-vis de soi/de l’autre), tout en m'autorisant parfois à ne rien faire, à prendre soin de moi, à rêvasser...


J’ai donc aussi réappris à m’ancrer de manière plus juste et saine, pour moi et mon environnement proche. Ensuite, je suis (re)sortie petit à petit de ma bulle de sécurité/zone de confort (cocon de quelques personnes), pour « me confronter » à nouveau à l’Autre, et au monde extérieur.




MAIS S’ANCRER, C’EST QUOI ?


  • C’est revenir à moi pour vivre en pleine conscience le moment présent et augmenter mon potentiel créatif !

  • C’est être Moi, dans l’acceptation totale de qui je suis, avec mes qualités et défauts.

  • C’est avoir les deux pieds sur Terre, être connectée à la nature, à la matière, à la réalité.

  • C’est sortir de mes rêves/pensées pour les matérialiser, les créer, les manifester.

  • C’est me mettre en mouvement, bouger, modifier, changer, sortir de ma zone de «confort» et de mes «routines» ennuyeuses (pas si confortables que ça et certainement pas source de joie !).




COMMENT M’ANCRER ?


  • Nature, marche, sport, jardinage, arts créatifs, poterie, mandalas, méditation, respiration, danse, massage...

  • Tout ce qui me relie à moi, à mes sensations, à mon corps et qui fait que JE SUIS «ici et maintenant», dans le présent, dans le « flow », sans attente de performance !




POURQUOI M’ANCRER ?


  • Pour lâcher mon mental et les 100 000 pensées à la seconde qui plombent, freinent, paralysent, dépriment et ne font finalement rien avancer quand elles tournent en boucle !

  • Pour apaiser les émotions trop fortes.

  • Pour être connectée à la réalité (je suis sur Terre), accepter l’incarnation et y trouver de la joie !

  • Pour être inspirée ! Oui, cela va te paraître bizarre, mais plus je suis ancrée, plus mon « mental » lâche, plus je suis connectée à mon CŒUR et plus je reçois des messages, des guidances, des inspirations, des INTUITIONS !

  • Pour être fière de moi, plus confiante, prendre conscience de ma valeur, de mes capacités/potentiels, me déployer et m’aligner sur qui Je Suis en Essence !

  • Pour cesser de procrastiner et agir à tout moment en conscience, ce qui me permet de moins me disperser et donc d'opérer plus aisément des choix en fonction de qui je suis et de ce que je veux.

  • Pour parvenir à une meilleure compréhension et connaissance de soi (envies, besoins) et de développer une réelle intériorité.

  • Puis aussi, vu que nous sommes sur Terre, pour agir plus sereinement afin de « faire ce qu’il y a à faire » dans le quotidien (admin, courses, enfants...) et bien sûr, pour ce que je souhaite réaliser en termes d’aspirations et d’objectifs personnels.




À QUOI CELA M’A MENÉE ?


  • J’ai repris confiance en moi et en Mon Intérieur (qui je suis et mon potentiel), et je me suis rendu compte que « OUI, j’étais digne, j’étais capable et je méritais le meilleur » !

  • J’ai commencé à récolter ce que j’avais semé, j’ai reçu des cadeaux, des récompenses de la Vie/l’Univers.

  • Je suis sortie du cercle vicieux de la « survie », de la passivité, de la procrastination, du « fatalisme » pour entrer dans le cercle vertueux de la « Vie », retrouver ma joie intrinsèque et reprendre aussi confiance en l’Extérieur (la Vie, l’Autre, les autres) !

  • J’ai redécouvert ce qui me faisait vibrer de joie, ce qui me « prenait aux tripes » et surtout ensuite, mon envie et mon potentiel créateur, c’est-à-dire ma capacité à manifester concrètement ce que je souhaite et ce que j’aime !

  • De plus en plus en conscience, j’ai allié mental/corps/esprit (spiritualité) et j’ai dès lors permis à ma créativité de se (re)déployer !




POUR Y PARVENIR, IL M’A ÉTÉ NÉCESSAIRE DE :


  • Lâcher le contrôle intérieur (sur moi) – m’accepter et m’aimer telle que je suis - et extérieur (sur l’Autre, les événements, la Vie).

  • Favoriser la prise de risques, tester de nouvelles choses, de nouveaux fonctionnements, oser et sortir de ma zone de confort.

  • Revenir à moi, réapprécier les choses basiques et simples, le concret de l'incarnation, mon corps et le fait de faire attention à moi, de prendre soin de moi.

  • Me remettre au centre de mes priorités, sans me déconnecter du Monde ou des autres.

  • Me remettre en question et prendre mes responsabilités.

  • Aller vers mes peurs pour les «affronter» et en sortir*.

  • Lâcher ma rigidité, mon besoin d'être « parfaite » (le perfectionnisme à outrance empêche d'agir), et donc être beaucoup plus authentique, moins «dans le contrôle» !

  • M'autoriser donc à commettre des « erreurs », à me tromper...

  • Sortir de mes routines peu porteuses, de mes « addictions » paralysantes.

  • Reprendre mon « pouvoir », retoucher à ma « puissance ».

  • Me bouger, me mettre en action, concrétiser mes envies, projets, rêves, aspirations.

  • Etc.




ALLER VERS MES PEURS POUR LES TRANSCENDER - SORTIE DE MA ZONE DE CONFORT


  • J’avais peur de m’exprimer sur mes émotions/ressentis (me sentant ridicule, faible et «pas digne» d’être aimée pour qui j’étais avec tous mes ressentis et ma sensibilité), je me suis exprimée petit à petit et j’ai constaté que quand je le faisais à partir de mon cœur, tout se passait parfaitement bien.

  • J’ai eu peur de changer de boulot et de perdre ma « sécurité » (car ma peur de « manquer » était énorme), j’ai alors opéré petit à petit des changements en ce sens pour aller vers ce qui me faisait vraiment vibrer. Et après plus de 20 ans de carrière dans une fonction très sécurisée, j’ai décidé de démissionner pour prendre mon envol « sans filet ».

  • J’avais peur de m’engager vis-à-vis de certaines personnes/certains projets, je me suis alors engagée doucement mais sûrement, en faisant confiance que ce qui devait arriver arriverait et que ce qui ne devait pas arriver n’arriverait pas (ou plus tard, ou différemment) !

  • J’avais peur d’afficher mes convictions, mes croyances, ma «philosophie» de vie, je l’ai fait petit à petit et j’ai vu que tout allait bien, même au niveau familial !

  • J’ai toujours eu peur de « prendre de la place », me montrer et m’exprimer telle que j’étais (avec toute ma sensibilité et mon grand cœur, mais aussi avec ma maladresse au niveau de ma communication et mon mal-être d’antan), et aujourd’hui, je publie sur les réseaux, j’accepte des interviews/webinaires, je me montre et me dévoile telle que je suis avec confiance (tant personnellement que professionnellement), en tentant d’occuper ma juste place (et unique) dans le monde ! Tu m’aurais dit il y a encore 3 mois que je serais en vidéo sur YouTube, je t’aurais répondu « jamais de la vie ! » LIEN : ici !


  • J’ai toujours eu peur de ma sensibilité que je considérais comme de la faiblesse, fausse croyance et conditionnement familial/sociétal inculqué. Petite et plus, on m’a toujours cataloguée de « susceptible », mais aujourd’hui je sais que le juste mot était «hypersensible». Aujourd’hui, je sais qu’être hypersensible est une grande qualité et une grande force, et je sais également rire de moi, de mes failles, de mes travers... et c’est tellement plus léger !

  • J'ai eu peur de réouvrir mon et pourtant je l'ai réouvert maintes et maintes fois, et aujourd'hui il est grand ouvert, sans peur (ou presque ).

  • Etc.




VOUS CROYEZ QUE CELA A ÉTÉ FACILE ?


Détrompez-vous ! Un long chemin d’Acceptation et d’Amour de soi, un travail quotidien d’observation et d’auto-critique (constructive) de moi-même... Mais à un moment donné, consciente de mon pouvoir créateur, je suis petit à petit sortie de ma zone de confort pour me déployer, m’affirmer, prendre des «risques» (personnellement et professionnellement), et aussi développer mon activité professionnelle qui me tient à cœur et me met profondément en joie. Aucun regret !


IL Y A QUELQUES SEMAINES ENCORE, jamais je n’aurais osé me dévoiler autant et de la sorte, qui plus est sur les réseaux ! Aujourd’hui, cela ne me pose plus question : je suis qui je suis, et on me prend comme je suis ! C’est gage d’une LIBERTÉ énorme, vous n’imaginez peut-être pas, et je vous le souhaite sincèrement !


TOI AUSSI, TU EN ES CAPABLE, mais c’est à TOI de croire en toi, de t’ancrer une bonne fois pour toutes et de te mettre en action vers ce qui te fait vibrer de JOIE ! 


Tout cela, petit à petit, à ta mesure, en faisant confiance que chacun a son propre timing et qu'il est totalement inutile de te comparer !


Et il n’est pas non plus nécessaire de tout révolutionner en un coup et de «sauter dans le vide» ! Mais tout cela, pas à pas, te permettra de reprendre confiance en Toi !



MERCI à toutes les personnes que j’aime, qui m’aiment et qui sont présentes pour moi.

MERCI à toutes les personnes qui m’ont challengée, bousculée, «rentrée dedans», niée, abandonnée, rejetée, trahie... car elles ont été de véritables moteurs d’évolution pour aller vers Moi, et donc moteurs de guérison !

MERCI à mes différents thérapeutes depuis 2009.

MERCI à Thierry Janssen et à l’Ecole de la Posture Juste, ainsi qu’à tous mes compagnons de route, pour ce magnifique et unique parcours qui m’a permis ENTRE AUTRES de voir à quel point je n’étais pas seule à vivre toutes ces turpitudes / tous ces questionnements, et qu’il y avait de nombreuses personnes bienveillantes et pleines d’Amour sur Terre.

MERCI à toi de m’avoir lue jusqu’au bout, je l’avoue, c’était super courageux ! !




Géraldine


En quête de sens, de cohérence ou de mieux-être, contacte-moi pour une lecture d’âme et/ou un accompagnement psycho-spirituel et énergétique : ici !

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page