top of page
Rechercher

Oser être soi-même...

Dernière mise à jour : 26 févr.




...et constater que l'autre nous aime toujours, voire même encore plus fort !




S'agirait-il « d'Amour Inconditionnel » ou « Universel » ?

Cela existe-t-il d'ailleurs ?

Lisez l'article ICI !




Avez-vous déjà expérimenté cela ?


Rester vous-même avec vos fragilités, vos défauts, vos défaillances, votre vulnérabilité, votre sensibilité... et malgré cela, l’autre reste, l’autre vous aime encore, voire même plus fort ?


Je nous souhaite à toutes et tous de vivre cela !


Alors, oui, je vous l’accorde, cela fait peur d'être pleinement soi-même !

Pourquoi ?

Tout simplement car nous ne nous apprécions déjà pas tels que nous sommes, avec nos ombres et notre lumière ! Et si nous ne nous acceptons pas d'abord inconditionnellement, qui le fera ?


Que ce soit dans les relations amoureuses, amicales ou familiales, être soi-même, pleinement authentique, cela fait peur car on appréhende de perdre le lien, de perdre l’autre, voire d’être rejeté, abandonné, trahi, humilié, etc.


Malgré nos peurs, soyons et restons authentiques, toujours, dans le respect de l'autre bien sûr !


Soyons NOUS-M’AIME encore et encore, tels que nous sommes et fiers de l'être !


C’est là que nous constaterons aussi qui nous aime vraiment et véritablement pour qui nous sommes entièrement et pas pour ce que nous représentons.


Et plus on est Soi, plus on attire des personnes de mêmes vibrations, avec qui nous sentirons que tout est plus simple, plus fluide, plus doux.





Car c’est une chose quand quelqu’un te dit : « je t’aime »*.


C’est une autre chose quand quelqu’un est témoin des parties de toi que tu penses être détestables, honteuses ou « impossibles à aimer », alors que pourtant il/elle t’aime toujours.


Quand tu fais tomber la façade, le masque, et qu’il/elle t’aime toujours, voire encore plus.


C’est une chose d’être aimé.

C’est tout autre chose que d’être aimé pour qui tu es vraiment, pas seulement une image, une idée ou une attente posée sur toi.


Quand tu te sens vu, exposé à la lumière de l’amour, et que son amour reste constant et sûr.


Quand tu as l’impression que tu n’as pas à cacher les parties « sombres », « sales », « honteuses », « malades » ou « indignes » de toi-même, afin de garder cette personne proche de toi.


Quand tu peux te détendre, respirer, laisser tomber ta garde, et être ton Soi authentique, sauvage et bizarre avec lui/elle, sans avoir peur d’être rejeté.


Quand tu te sens toi en sa présence chaleureuse, sans crainte d’être honteux, ridiculisé, jugé ou abandonné pour avoir révélé ton authenticité.


Ce n’est pas seulement l’amour que nous désirons ardemment, c’est cet amour inconditionnel féroce qui nous voit vraiment tel que nous sommes : ombres, imperfections, difformités, défauts, vulnérabilités, etc.


Il/elle voit nos ténèbres, il/elle voit nos terreurs, et il/elle dit toujours « OUI ».


*Inspiré de Jeff Foster, et ma touche personnelle.



Osons donc être nous-même !


Pour ce faire, il est nécessaire de guérir ses blessures et de s'aimer Soi inconditionnellement !


Il faut avoir le courage d'être soi-même pour pouvoir rencontrer un autre être qui ose être lui-même.

Le grand Amour c'est le courage de deux Êtres qui assument leurs vécus, leurs souffrances. Alors la rencontre se fait et ensemble, ils pourront continuer de se guérir, grandir et s'aimer sans barrière.


Faisons de notre mieux, et chaque jour un peu mieux !


Prenons le risque d’être vu et voyons ce que ça génère en nous et autour de nous.

Prenons le risque d’être connu pour qui nous sommes vraiment, en Essence.

Prenons le risque d’être Aimé pleinement pour qui nous sommes dans notre âme.





Géraldine

www.geraldineredoute.com

Consultations Uccle - Ixelles




32 vues0 commentaire

Comments


bottom of page